Stage de formation ethnobotanique

En quelques mots…

Le principe de cette formation est d’accumuler une expérience concrète et pratique d’identification, de cueillette et d’utilisation des plantes. Elle s’adresse à des personnes débutantes ou non, désireuses d’acquérir les bases indispensables en botanique et en ethnobotanique. 

Il s’agit d’une formation de terrain. Les plantes seront abordées, telles qu’elles se présenteront à nous au cours de nos déplacements. Ce sont ces rencontres qui tisseront le fil des journées. Nous pourrons tout aussi bien parler de biologie, de classification, de physiologie, de reproduction, d’adaptation, de phytosociologie ou de tout autre sujet connexe. Les propriétés médicinales et alimentaires seront particulièrement approfondies.

Le nombre de stagiaires ne pourra pas excéder 12 personnes.

Présentation, finalités et objectifs

Présentation de la formation

La formation étant proposée en « résidentiel », nous préparerons les repas ensemble en exploitant au mieux les produits de nos cueillettes. Chacun pourra ainsi expérimenter et ancrer ses connaissances des plantes comestibles par la pratique.

Nous prendrons le temps de quelques ateliers de fabrication de baumes, de macérat huileux et autres préparations. Ceci dit, ce stage n’est pas un stage d’herboristerie à strictement parler mais bien d’ethnobotanique. Les savoirs abordés se situent plutôt en amont de l’herboristerie.

Méthodologie et sujets abordés

Nous aborderons systématiquement les choses sur un plan ethnobotanique, c’est à dire en privilégiant les plantes avec lesquelles, les hommes entretiennent ou ont entretenu une relation liée à un usage. Nous parlerons de santé et de médecine, d’alimentation et d’agriculture, de drogue et de poison, d’artisanat.

Une large part de notre temps sera consacré aux arbres et aux espaces forestiers. Ce sera l’occasion d’aborder la question de la sensibilité, de la communication et de l’intelligence végétale.

Ce n’est pas…
Mais c’est…

Il ne s’agit pas d’apprendre systématiquement le nom de toutes les plantes que nous croiserons. J’en suis bien incapable. Il s’agit d’acquérir les connaissances fondamentales indispensables pour évoluer et poursuivre son chemin dans le monde des plantes. Nous apprendrons à identifier par exemple les plantes au niveau des familles, souvent des genres mais seulement pour les espèces « ethnobotaniques » au niveau du nom d’espèce.

C’est où ?
Quels objectifs ?

Notre région nous offre l’immense privilège de compter près de quatre-vingt pour cent de la flore française.

Mon objectif est qu’une personne ayant suivi le cycle complet ait acquis toutes les connaissances fondamentales pour pouvoir approfondir le sujet de son choix dans le monde de l’ethnobotanique de façon parfaitement autonome.

Infos pratiques

Quel matériel ?

Si vous souhaitez prendre des notes, prévoyez un cahier rigide, des stylos de couleurs.

Pour ceux qui veulent faire un herbier de sorties, vous pouvez prélever une feuille, un fruit ou une fleur et le coller sur votre page avec du scotch…

La photo est un bon moyen mais il faut noter les numéros des photos sur un carnet et noter le nom de la plante. Vous pouvez enregistrer si vous voulez mais ça va faire un paquet d’heures à gérer…  D’une manière ou d’une autre choisissez la méthode que vous voulez mais il ne faut pas qu’elle accapare toute votre attention. Faites simple.

Le meilleur des outils de prise de notes c’est votre cerveau et le meilleur stimulant de la mémoire c’est l’attention !       

Vous l’avez compris, nous serons en extérieur. Chacun devra se munir d’un équipement de randonneur : chaussures, sacs à dos, veste imperméable, duvet, gourde, couteau, sac de cueillette…

Nuits et repas

Ce stage est proposé en « résidentiel », c’est à dire en pension complète. Tous les repas seront préparés en commun en intégrant au maximum les produits de nos cueillettes.

L’hébergement se fera chez Alain CRETON, organisateur et intervenant principal de la formation, dans une ancienne châtaigneraie en partie restaurée, en pleine montagne, dans un lieu accessible uniquement par sentier (environ 15mn de marche raide). Vous disposerez de deux chambres de 2 ou 3 personnes, d’un grand Tipi traditionnel ou de petites tentes individuelles selon votre préférence. Les repas seront cuisinés dans la cuisine familiale ou dehors au feu de bois.

Vous pourrez profiter de ma bibliothèque et de tous les livres qu’elle contient, soit environ 250 ouvrages ayant trait à la botanique, à l’ethnobotanique ou au monde végétal en général.

Intervenant

Le stage sera encadré par Alain CRETON, ethnobotaniste autodidacte, auteur de trois ouvrages consacrés à la flore de montagne, aux plantes comestibles et aux plantes médicinales. Il anime et encadre des formations depuis plus de 2O ans. Il est également accompagnateur en moyenne montagne et artisan vannier.

Coût de la formation

Le prix de la formation est de de 250€ par personne pour 5 jours, le prix de l’hébergement en pension complète est de 120€ pour les 5 jours,soit un un prix total par stagiaire de 370€ pour 5 jours.

Dates et programme

Dates
Le stage se déroulera du lundi 21 juin 2021 au vendredi 25 juin 2021, à St Dalmas de Tende, dans la vallée de la Roya. Accés routier depuis NICE (environ 1h30) ou par train également depuis NICE.

Programme
Le programme détaillé des journées ne sera élaboré qu’au dernier moment en fonction de la météo et de l’avancement de la végétation. Il sera établi de façon à parcourir plusieurs milieux de
la haute montagne aux collines méditerranéennes, en passant par la forêt montagnarde, les bords de rivière et les zones anthropisées…

S’inscrire à la formation

ALAIN CRETON

Quartier Sagge

06430 ST DALMAS DE TENDE

06 89 84 48 04 / cretonbota@live.fr